Home Non classé A Paris, 3 personnes par jour sont victimes d’un arrêt cardiaque dans...

A Paris, 3 personnes par jour sont victimes d’un arrêt cardiaque dans un lieu public

Men in blue shirt having chest pain - heart attack - heartbeat line

La Fondation CNP Assurances soutient l’installation de défibrillateurs cardiaques dans les parcs et jardins parisiens.

Dans le cadre du plan « Paris qui sauve », la Mairie de Paris inaugure aujourd’hui, au chai de Bercy, l’un des premiers défibrillateurs cardiaques installés dans les espaces publics parisiens. Une opération rendue possible grâce au soutien financier de la Fondation CNP Assurances qui permettra à terme d’implanter près de 170 défibrillateurs dans la capitale. Une inauguration en présence de Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris chargée des espaces verts, Anne Souyris, adjointe à la Maire de Paris chargée de la santé, Catherine Barrati Elbaz, Maire du 12e  arrondissement de Paris et de Sylvie Chaumont-Vallon, Déléguée Générale de la Fondation CNP Assurances.

A Paris, 3 personnes par jour sont victimes d’un arrêt cardiaque dans un lieu public. Si personne ne met en œuvre les gestes qui sauvent dans l’intervalle de 8 à 10 minutes que mettent les services de secours à arriver, cet arrêt cardiaque leur est fatal.

C’est la raison pour laquelle les élus parisiens ont adopté en décembre 2015 le plan «  Paris qui sauve », coordonné par le Département de Paris. Il a déjà permis à plus de 20 000 personnes de se former à sauver une vie.

Ce plan comporte 3 volets :

–         La formation aux gestes qui sauvent

–         L’installation de défibrillateurs dans l’espace public

–         La prévention du psychotraumatisme

Dans ce cadre, près de 400 défibrillateurs sont d’ores et déjà installés dans des bâtiments municipaux qui accueillent du public à Paris, notamment les piscines et les centres sportifs. Leur implantation se poursuit et, depuis le mois d’octobre 2016, ce sont les grands parcs parisiens qui se voient doter de défibrillateurs entièrement automatiques, très simples d’utilisation et disponibles 24/24 H.

Le défibrillateur implanté aujourd’hui au chai de Bercy fait partie des 15 premiers appareils installés. Fin 2017, la totalité des grands parcs ainsi que les voies sur berges de la Seine et des canaux St-Martin et Ourcq seront équipés.

Ce déploiement s’accompagne d’un effort de formation systématique auprès des agents de la ville qui travaillent à proximité de ces appareils. Ils peuvent ainsi aider rapidement les usagers à localiser le défibrillateur et devenir eux-mêmes le premier maillon de la chaîne des secours en prodiguant les gestes qui sauvent.

Laissez un commentaire