Home Actualités Le 16 novembre Conférence « Aider et Travailler » consacrée aux aidants

Le 16 novembre Conférence « Aider et Travailler » consacrée aux aidants

Avec le vieillissement de la population, la perte d’autonomie des personnes âgées est un sujet de société essentiel. Les personnes en perte d’autonomie ont besoin d’être accompagné dans leur quotidien par les aidants. Aujourd’hui en France, 4,3 millions de personnes sont des aidants qui exercent une activité professionnelle. Ces personnes doivent gérer leur rôle d’aidant en même temps que les exigences de leur emploi, et elles sont donc confrontées au stress et à la fatigue.

Pour répondre à cette problématique, la Chaire « Transitions démographiques, Transitions économiques », la Caisse des Dépôts, l’OCIRP et la Fondation Médéric Alzheimer organisent le 16 novembre prochain une conférence « Aider et travailler : quels enjeux, quels dispositifs ? ». Cet événement aura lieu de 17h à 19h30 à la Caisse des Dépôts à Paris. S’inscrire en ligne ?

Lors de cette conférence,seront présentés et débattus les résultats d’enquêtes originales ainsi que des propositions de solutions.

Le programme de cette conférence est le suivant :

  • 17h00-17h20 : Introduction par Jean-Hervé Lorenzi, Titulaire de la Chaire TDTE, et Jean-Manuel Kupiec, Directeur Général adjoint de l’OCIRP
  • 17h20-18h10 : Les aidants en activité professionnelle (Fondation Médéric Alzheimer, INED, Université de Cergy-Pontoise)
  • 18h10-18h20 : Quel dispositif de congés rémunérés ? La proposition de la Chaire (Alain Villemeur, Directeur scientifique de la Chaire TDTE)
  • 18h20-19h20 : Table-ronde « Quelles propositions assurancielles pour des congés rémunérés ? » (animée par François-Xavier Albouy, Directeur de recherche de la Chaire TDTE)
  • 19h20-19h30 : Conclusion par Marie-Anne Montchamp, Présidente de la CNSA ancienne Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale

Les aidants ont un rôle essentiel à jouer pour accompagner les personnes en perte d’autonomie, mais il est indispensable de trouver des solutions pour leur permettre de faire coexister leur rôle d’aidant et leur activité professionnelle.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire