Home Actualités Desjardins innove contre les dégâts des eaux au Canada

Desjardins innove contre les dégâts des eaux au Canada

Au Canada, l’assureur est précurseur sur le marché des produits d’assurance visant spécifiquement la protection contre les risques de débordement de cours d’eau. L’assureur avait déjà il y a quelques mois lancé Alerte, un tout nouveau programme de prévention des dommages liés à l’eau incluse dans son assurance habitation.

Une couverture spécifique contre les débordements de cours d’eau

Quatre mois après les inondations qui ont touché près de 5400 résidences au Québec, Desjardins Assurances estime que, parmi ses assurés n’ayant pas reçu une couverture automatique, un client sur cinq a choisi de payer une prime additionnelle pour avoir droit à ce type de protection.

« On est encore dans les premiers mois du produit », a indiqué début septembre le vice-président à l’indemnisation chez Desjardins Assurances générales, Michel Martineau. Ces clients paient une prime annuelle se situant entre 30 et 100 $.

Chez Desjardins, la couverture automatique pour 80 % de ses clients a débuté en mars 2017. Or, une deuxième catégorie de clients (15 %) se trouve dans des zones un peu plus risquées. C’est dans celle-là que se trouvent ceux ayant choisi de payer la prime. (Le reste des clients habite des zones trop risquées).

Alerte un programme de prévention des dommages liés à l’eau

En mars dernier, l’assureur canadien avait déjà innové en lançant Alerte un programme de prévention lié aux dégâts des eaux du domicile à destination de ses assurés possédant une assurance habitation.

Quelles sont les caractéristiques de ce programme ?

  • En adhérant à Alerte, les clients qui détiennent une assurance habitation avec Desjardins Assurances ou La Personnelle recevront gratuitement un détecteur d’eau, de gel et d’humidité qu’ils pourront placer près d’une source potentielle de fuite d’eau. Il s’agit d’un objet connecté qui, en cas de détection d’un problème, déclenche une alerte sur leur téléphone intelligent pour leur permettre de réagir rapidement et ainsi, de limiter les dommages à leur résidence.
  • Il est possible de recevoir les alertes par notification, par texto ou par courriel.
  • Le détecteur est un petit appareil discret au design actuel. Il est recommandé de le placer dans la cuisine, près de l’évier ou du lave-vaisselle, dans la salle de bain, près de la machine à laver, du chauffe-eau ou de tout autre endroit jugé pertinent par le client.
  • L’adhérent peut également ajouter des « gardiens » qui recevront les mêmes notifications que lui. De cette façon si l’assuré ne peut intervenir rapidement, une personne de confiance pourra le faire.

« Gérer une réclamation pour un dégât d’eau est un stress dont on pourrait tous se passer. Selon la sévérité des dommages, pensons aux travaux, à la perte d’objets de valeur et de souvenirs irremplaçables ou même à un déménagement temporaire ; un tel incident peut facilement bouleverser la vie de nos assurés. Avec Alerte, nous souhaitons leur faire bénéficier des avancements technologiques disponibles pour leur éviter de vivre cette situation autant que possible », a souligné Alex Veilleux, vice-président, Innovations et Partenariats stratégiques chez Desjardins Groupe d’assurances générales.

Découvrez une vidéo de présentation de ce programme.

Que ce soit pour protéger ses assurés contre les risques de débordements des cours d’eau, ou pour faire de la prévention sur des dégâts des eaux potentiels dans leur habitation, pour Desjardins la protection contre les dégâts des eaux, est un axe essentiel de développement.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire