Home Produit et Service La startup Zen’Up lance une assurance emprunteur 100% digitale

La startup Zen’Up lance une assurance emprunteur 100% digitale

La loi Hamon de 2014 permet la résiliation dans les 12 mois suivant la signature de l’offre de prêt. De plus, l’amendement Bourquin, en date de janvier 2017, va permettre aux emprunteurs de résilier leur contrat d’assurance annuellement à compter du 1er janvier 2018, que ce soit pour les contrats collectifs bancaires ou pour les contrats individuels.

Dans ce sens, la startup française Zen’Up lance une offre d’assurance emprunteur 100% digitale qui permet d’être couvert rapidement. Cette offre permet :

  • De remplir son formulaire de santé en ligne pour obtenir son tarif définitif immédiatement, sur la base d’une offre satisfaisant aux critères d’équivalence de garanties exigés par sa banque
  • De signer son contrat en ligne via la signature électronique
  • D’obtenir ses documents contractuels instantanément par email et dans son compte personnel sécurisé.

90% des utilisateurs obtiennent leur tarif définitif immédiatement. Pour les autres, qui ont par exemple besoin de communiquer des pièces médicales, le processus est facilité par un compte personnel sécurisé qui permet d’échanger très facilement avec Zen’Up.

Un autre gros avantage de l’assurance de prêt Zen’Up est la possibilité de faire des avenants très facilement par voie électronique.

Pour Tanguy Thévenet, co-fondateur et président de Zen’Up : « Le processus de souscription et de sélection médicale sur le marché de l’assurance de prêt immobilier est encore perçu comme lent et fastidieux par les Français. Aujourd’hui, ces derniers veulent une réponse rapide et compatible avec les exigences de leur banque en termes d’équivalence de garanties. Zen’ Up est la première solution en assurance emprunteur déployée en France en BtoC avec une sélection médicale en ligne aussi facilement accessible et avec un processus de souscription aussi fluide. »

Pour plus d’informations, consultez le site Internet ici !

 

Laissez un commentaire