Home Publication Vers des « crash test » du management ?

Vers des « crash test » du management ?

La révolution numérique éprouve également l’organisation des entreprises de notre secteur et notre façon de travailler, de collaborer, de partager, de décider. Cette révolution numérique, qui concerne toutes les entreprises, implique tous les collaborateurs et les managers. Les nouvelles technologies et les nouveaux comportements modifient, également, chaque jour un peu plus la manière dont les managers doivent s’adapter. Intégrés dans une pyramide hiérarchique, ils doivent également servir de guide vers une entreprise plus « coopérative », plus transversale, moins cloisonnée et doivent évoluer tout en gardant certains fondamentaux.

Le manager d’aujourd’hui, de demain sera t’il moins en autorité, moins en charge du contrôle et du reporting qu’il ne peut l’être ? Le manager est-il plus porté vers l’animation de projets, l’animation de communautés et le fait de faire travailler ensemble des gens qui ont des statuts différents, qui sont dans des espaces et des lieux très différents ? Doit-on passer du vertical à l’horizontal, du réel au virtuel, de la structuration à l’improvisation, de la raison à la créativité, … le management du futur implique t’il de passer d’un management fondé sur le contrôle à un management fondé sur la confiance ? Autant de questions (et bien d’autres…) qui confrontent l’entreprise à de nouvelles questions, à de nouveaux enjeux, voir à des tests de « robustesse » du management et probablement à de nouvelles décisions. Devant l’importance des enjeux de l’évolution du management dans nos entreprises, la transformation du management sera un des thèmes traités pendant le TDAY 2017.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire