Home Relation client La Matmut s’engage dans la transformation dans l’objectif d’améliorer les services utiles...

La Matmut s’engage dans la transformation dans l’objectif d’améliorer les services utiles mis à disposition de ses sociétaires

Les acteurs de l’assurance sont en mouvement. La preuve, ils font évoluer leurs outils, leurs analyses des risques, leurs offres, leurs services, leurs organisations,… en intégrant les (r)évolutions du marché (révolution numérique, développement de l’économie collaborative, modifications des comportements,…). Nous avons décidé d’évoquer les acteurs du secteur de l’assurance qui s’engagent dans l’innovation, la transformation et la révolution numérique. Bien sûr, il ne s’agit là nullement d’un classement, ni d’une volonté de vouloir, de façon exhaustive, répertorier les initiatives.

L’économie collaborative se développe, certains assureurs s’engagent. Dans ce sens, la Matmut a lancé récemment une offre permettant à ses sociétaires de louer leur véhicule en toute sécurité. L’offre Autopartage Matmut  est une extension de garantie afin de permettre aux sociétaires de louer leur véhicule, quelles que soient les modalités choisies, sites spécialisés ou annonces entre particuliers. Ainsi, l’extension Autopartage permet de bénéficier des avantages d’une utilisation partagée du véhicule tout en évitant au souscripteur de supporter la charge financière des dommages que le locataire malchanceux pourrait occasionner aux tiers et, selon les garanties souscrites, des dommages qu’il pourrait causer au véhicule assuré.

La Matmut se positionne également sur le numérique (Big Data, objets connectés…) qui se développe fortement dans notre industrie. En cas de dégât des eaux, par exemple, la Matmut propose un boitier connecté, TH2O qui permet à l’assuré de mesurer lui-même le taux d’humidité des parties endommagées et de transmettre cette donnée à la Matmut. Lorsqu’il est inférieur à 20%, les travaux de peinture sont automatiquement commandés auprès du prestataire.  Les sociétaires s’épargnent ainsi les prises de rendez-vous successives avec le prestataire et la mise en œuvre des travaux est accélérée.  Dans cet esprit Nicolas Gomart, Directeur Général du Groupe Matmut déclarait dans le très récent ouvrage « Ces personnalités qui fabriquent l’assurance de demain !  « Des services connectés sont en effet porteurs de sécurité, de confort, d’économies… C’est tout le sens de l’offre Maison connectée du Groupe Matmut : caméra connectée pilotable à distance par l’assuré, détecteurs incendie, inondation, monoxyde de carbone, matériel pilotable à distance pour faire des économies d’énergie et gagner en confort… Tous ces services, nous les proposons déjà et nous allons continuer à les étoffer sous condition d’utilité et de simplicité utilisation. »

De plus, la Matmut s’est engagée dans la startup normande Saagie, spécialiste du BIG DATA. Startup basée en Seine-Maritime, Saagie vient de boucler une nouvelle levée de fonds d’un montant total de 4.2 millions d’euros. La Matmut figure parmi les nouveaux investisseurs. Cette opération confirmant la démarche stratégique du Groupe autour des sujets relatifs à l’innovation et au digital.

Enfin une autre (r)évolution en terme de communication, la Matmut se positionne comme le « complice de vies » de ses 3 millions de sociétaires. La campagne, déployée à la télévision, à la radio, sur le web jusqu’en janvier 2017 s’accompagne d’une nouvelle signature : « Matmut, ma valeur sûre ». Nicolas Gomart précisant récemment : « Les sociétaires ont un besoin d’individualisation avec les prestataires, ils ont besoin d’être traité comme des VIP. Il faut industrialiser nos process pour rendre nos services performants tout en conservant cette notion de service individualisé. »

La Matmut s’engage dans la transformation dans l’objectif d’améliorer les services utiles mis à disposition de ses sociétaires, comme le précisait récemment Daniel Havis, le Président de la Matmut : « La Matmut a déjà fait face à plusieurs révolutions, nous ferons face également à cette nouvelle révolution en prenant ce qui est utile à nos sociétaires. »

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire