Home Publication Adrien Couret : L’uberisation de l’assurance est pour demain

Adrien Couret : L’uberisation de l’assurance est pour demain

C’est un fait : l’uberisation appartient désormais au langage courant. Au-delà du réflexe journalistique qui n’aime rien tant que les néologismes flous, qui sait si la révolution digitale n’a pas enfin trouvé son nom de baptême ? Jusqu’à présent, Internet s’est développé comme une extension complémentaire de la vie réelle : complémentaire de l’économie traditionnelle avec le e-commerce ou la publicité en ligne ; complémentaire de la « vraie vie » sociale avec les réseaux sociaux et le Web 2.0. Par les phénomènes d’uberisation que l’on voit poindre puis se développer à grande vitesse depuis trois ans, c’est la synthèse de cet ensemble qui est en train de se jouer ; l’émergence de modèles économiques qui ne sont plus de seuls compléments aux modèles préexistants, mais qui visent bien à s’y substituer. Suivre le lien pour accéder au document complet.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.