Home Innovation L’innovation reste néanmoins soumise à un passage à l’acte relativement long !

L’innovation reste néanmoins soumise à un passage à l’acte relativement long !

Concernant l’innovation au sein de chaque entreprise du secteur, nous pouvons constater une accélération récente du phénomène. 91,1% des décideurs* constatent une accélération de la politique d’innovation au sein de leur entreprise et 80% des décideurs déclarent que leur entreprise a récemment innovée (moins d’un an). Les décideurs constatent une accélération de la politique d’innovation pour leur entreprise. Cependant, même si nous constatons que l’innovation est aujourd’hui essentiellement incrémentale, elle reste néanmoins soumise à un passage à l’acte relativement long (plus d’un an) et à une nécessité systématique pour chaque innovation de retour sur investissement !

Quatre points essentiels ressortent de ce 1er Observatoire des Stratégies Innovation en Assurance :

-Aujourd’hui, les assureurs sont formels, l’innovation est un enjeu stratégique et une priorité majeure pour leurs entreprises.

-Aujourd’hui, l’innovation est une nécessité économique (concurrence et enjeux commerciaux). Les assureurs s’engageant également avec détermination dans la proposition d’offres/services innovants.

-L’innovation n’est pas réservée au service R&D de l’entreprise, elle reste interne et nait naturellement grâce aux talents présents dans l’entreprise. L’innovation nécessite un processus collectif impliquant les principales fonctions de l’entreprise mais doit s’accompagner d’une démarche alimentée par des échanges et des données externes.

-Nous constatons une réelle volonté d’accélération de la politique d’innovation des entreprises. Elle reste néanmoins soumise, selon les décideurs, à un passage à l’acte relativement long (plus d’un an) et à une nécessité systématique pour chaque innovation de retour sur investissement !

Innover représente toujours un risque, mais sans prise de risque, pas d’innovation. Les assureurs ne doivent pas avoir peur de se tromper ! Car comme le disait Woody Allen : « Si tu n’échoues pas de temps à autre, c’est le signe que tu ne fais rien de très innovant ». L’innovation en assurance est déjà une priorité pour l’assureur d’aujourd’hui, mais dans un secteur de plus en plus concurrentiel elle deviendra de plus en plus importante pour l’assureur de demain.Voir les infographies complètes.

* Le 1er Observatoire des Stratégies Innovation en Assurance a pour vocation d’analyser les pratiques et les tendances d’évolution des stratégies relatives à l’innovation dans le secteur de l’assurance. La première étape consistant à interroger 90 décideurs du secteur. Pour se faire nous avons administré une enquête en ligne.

Contact : Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire